Nicolas Barillot

Nicolas Barillot.jpeg

Preneur de son, régisseur son, réalisations sonores pour le spectacle vivant, 

Accompagne des chorégraphes, des metteur.e.s en scène, des musicien.ne.s, des auteur.e.s, des réalisateur.trice.s. 

Participe depuis 1989 à des festivals de théâtre, de musique et de nombreuses tournées pour le théâtre, la danse et la musique. 

 

Depuis ces dernières années, travaille régulièrement: 

Avec Régine Chopinot - Cornucopiae The Independent Dance : TOP (2021), ADN (2021), OUI#1 Académie Opéra national de Paris (2019-2020), La Force de la Parole (2019-2018-2017), PacificMeltingPot (2018-2015), Piécette(2016), Saint Georges (reprise 2015-1991), Exquis (2013), Very Wetr ! (2012), nDa (2011), Independence n°1 (2010), L’oral de la danseuse aveugle (2010), Cornucopiae (2008), Les Garagistes (2005)

Avec Michel Schweizer - La Coma : BôPEUPL (2021), Les Diables (avec la Cie de l’Oiseau-Mouche, 2019), Cheptel (2017), Bâtards (2017), Primitifs (2015), Keep Calm (2014), Cartel (2013), Fauves (2010), ÔQueens (2008), Bleib (2006), Scan (2003), Chronic’s (2002), Kings (2001), Assanies (2002-1998),

Avec Betty Heurtebise - Cie La Petite Fabrique : Souliers de sable de Suzanne Lebeau (2019), Charlie et le Djingpouite de Martin Bellemare (2019), Les Discours de Rosemarie de Dominique Richard (2018), L’Arche part à 8 heure de Ulrich Hub (2015), Le Pays de Rien de Nathalie Papin (2013), Les enfants sauvages de Timothée de Fombelle (2010), Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll en (2007), Le Journal de Grosse Patate de Dominique Richard (2003)

Avec Marie Vialle, actrice, metteuse en scène, artiste associée au104, production 104 : Les Vagues, les Amours, c’est pareil (2019-2020)

 

Avec Guillaume Barbot - Cie Coup de Poker, : ALABAMA SONG (2020), Anguille sous Roche (2019), Amour (2017)

Avec Gianni Fornet - compagnie Dromosphère : Le Vieux Blond - Lecture (2019), Oratorio Vigilant Animal op. 1&2 (2014-2017), Hodaci / Ceux qui marchent (2015-2016), Parler aux oiseaux (2013-2014), Flûte !!! (2009-2011), Sans tuer on ne peut pas de Roland Fichet (2007-2008)

Mais aussi avec Olivia Grandville, Hamid Benmahi, ou encore Renaud Cojo .