Sylvain Sartre

Sylvain Sartre ©Jean-Baptiste Millot.jpg

Àprès des études de piano et de flûte traversière à Perpignan, il découvre la richesse des répertoires renaissance et baroque. Charmé par la sonorité de la flûte traversière en bois, il se forme auprès de Annie Ploquin-Rignol, Philippe Allain-Dupré puis de Marc Hantaï à la Schola Cantorum de Bâle où il obtient son Master of arts in Musical Performance. Régulièrement invité en tant que flûtiste soliste par des chefs renommés comme Hervé Niquet, Leonardo García Alarcón, Chiara Banchini, Jordi Savall, ou Joël Suhubiette, Sylvain Sartre s’investit également dans la musique de chambre qu’il pratique auprès des ensembles Pulcinella (Ophélie Gaillard), Fratres ou Le Consort (Justin Taylor).


Dans ce qu’il entreprend, la voix occupe une place importante, il dirige ainsi le pôle baroque de l’Institut de Recherche Vocale et d’Enseignement Musical méditerranéen (Irvem) et intervient en tant que chef auprès de nombreux chœurs et maîtrises. Féru de recherche, il participe également à la redécouverte de manuscrits oubliés du répertoire français du 18e siècle, travaux récompensés par la Fondation de France. Afin de réunir ces différentes disciplines, il fonde l’ensemble Les Ombres, dont il assume la direction artistique depuis 2008 avec Margaux Blanchard. En parallèle, il dirige le projet de création du Centre culturel de rencontre du Château de l’Esparrou (Pyrénées-Orientales).